Présentation : Graine de lin biologique

Renferment de belles fleurs et des graines invisibles : Les graines de lin constituent la denrée alimentaire lorsqu’il s’agit d’acides gras insaturés ou de vitamines. Les petites graines proviennent de la plante de lin à fleurs bleues originaire d’Europe et qui offre plus que beaucoup d’autres plantes. Plus précisément, la graine de lin contient la plus forte proportion d’acide gras polyinsaturé oméga-3, l’acide alpha-linolénique. Les graines récoltées sont vendues en trois variétés : entières, moulues et sous forme de farine.

Les graines de lin ont un goût légèrement noiseté et contiennent environ 40% de matières grasses (huile de lin). Les graines entières sont moins utiles pour le corps que les graines broyées, car elles traversent habituellement le tractus gastro-intestinal sous une forme inchangée. Elles doivent être décomposées pour développer pleinement leur potentiel en acides gras insaturés et en vitamines (vitamines B1, B2, B6 et E). La cosse de la graine de lin contient du mucilage qui, en combinaison avec suffisamment d’eau, gonfle et est bien adapté à la régulation du tractus gastro-intestinal. L’huile de lin favorise également la santé du cœur et est une cellule protectrice active. Les lignanes, substances végétales secondaires riches en antioxydants, sont utilisées à cette fin. De plus, il est connu que les graines de lin ont un effet anti-inflammatoire.

Pourquoi bio ?
Le sélénium contenu dans les graines de lin lui confère déjà sa propriété de liaison aux métaux lourds à l’intérieur de la plante. Il est donc important de consommer des produits à base de graines de lin issus de cultures biologiques contrôlées plutôt que de cultures conventionnelles afin d’empêcher les plantes contenant du sélénium d’extraire des toxines du sol.

Comment entrent-ils dans le produit ?

Nos graines de lin proviennent du Kazakhstan, où elles sont cultivées dans des conditions biologiques contrôlées. Habituellement, les entreprises manufacturières utilisent le gâteau de presse dit déshuilé, qui est un résidu de la production de l’huile de lin. Cependant, nos graines de lin arrivent à notre usine sous forme de graines entières et ne sont moulues qu’avant que notre produit ne soit mélangé et mis en bouteille. Nous protégeons ainsi les précieux acides gras de l’oxydation et empêchons donc que les petites graines ne deviennent rapidement rances. Les précieuses substances nutritives du petit grain de BERTRAND peuvent alors être absorbées de manière optimale par l’organisme grâce au broyage.

Recette : BERTRAND Muesli vanille-banane

BERTRAND est bien plus qu’un simple milk-shake contenant tous les nutriments essentiels dont vous avez besoin. Avec un peu de créativité, il peut aussi être utilisé seul comme ingrédient. Aujourd’hui, nous vous proposons une recette pour petit déjeuner :

muesli vanille-banane

Bertrand à la vanille
2 gouttes d’extrait de vanille
1 banane mûre
Environ 250 ml de lait d’avoine (lait de vache ou autre lait végétal)
Si nécessaire, garnitures telles que noix, cacao, etc.



Découpez la banane en petits morceaux. Versez la poudre Bertrand dans un bol avec l’extrait de vanille et le lait, mélangez vigoureusement avec un fouet jusqu’à ce que la poudre soit dissoute. Laissez reposer un moment, ajoutez les bananes et la garniture et savourez !

Informations sur la banane :
Les bananes sont une petite arme miracle parce qu’elles sont à la fois bénéfiques et saines pour I’ organisme. Elles sont riches en vitamines B, potassium, magnésium et vitamine C. Par leur combinaison avec des fibres alimentaires lentes, telles que le muesli et les glucides rapides de la banane, qui sont aussi de bons agents nourrissants.


Fer : Indispensable pour la respiration cellulaire et le transport de l’oxygène

Le présent article porte sur le fer (lat. Ferrum, FE), un oligo-élément essentiel que l’organisme ne peut produire seul. Il doit, entre autres, être apporté à l’organisme par le biais de l’alimentation, car l’organisme a besoin de cet oligo-élément pour fonctionner de façon optimale.

Le fer joue un rôle important dans le transport de l’oxygène dans le sang et la respiration cellulaire. Il est indispensable à la formation de l’hémoglobine, c’est-à-dire à la production des globules rouges, mais aussi au renforcement des cheveux, des ongles et des muscles.

Suppléments de fer
En quelques mots, le fer se lie à diverses molécules organiques présentes dans l’organisme. On le trouve dans les enzymes, l’hémoglobine et la myoglobine ainsi que dans les dépôts ou les réserves de fer sous forme de ferritine et d’hémosiderine. Le dépôt de fer se trouve principalement dans les cellules hépatiques et dans les cellules du système immunitaire.
Contrairement au calcium ou au sodium, l’équilibre en fer de l’organisme n’est régulé que par absorption. Ceci est dû au fait qu’un tiers du fer présent dans l’alimentation, qui est commun en Europe, se présente sous forme d’hème, (un composant de l’hémoglobine et de la myoglobine). Le reste du fer des aliments se présente sous forme de complexes de fer(III), qui sont généralement liés aux résidus cystéine des protéines. Les deux complexes de fer forment des complexes libres avec presque toutes les biomolécules (à l’exception de la graisse), ce qui assure que le fer reste inaltéré. Comme 4 des 6 sites de liaison sont déjà occupés en hème, il ne peut plus former de complexes solides ou insolubles. Cela en fait une source indépendante d’autres composants alimentaires et fournit près des deux tiers du fer ingéré.

Favorise l’absorption du fer
Dans les aliments d’origine végétale, certains facteurs influent sur l’absorption du fer, comme les phosphates, les polyphénols et les phytates. Par conséquent, le café ou le thé noir, pour ne citer qu’eux, rendent difficile l’absorption du fer. La vitamine C, l’acide ascorbique, facilite l’absorption en transformant le fer trivalent (Fe3+) en fer divalent (Fe2+). Les variantes de BERTRAND contiennent toujours de l’argousier, qui est une source constante de vitamine C. Il est également utilisé comme vitamine C.

Comment le trouver dans BERTRAND ?
Les fournisseurs de fer de Bertrand sont principalement des amandes et des graines de lin. Cependant, l’avoine à grains entiers et les ingrédients provenant du monde des algues constituent également des sources de fer. Nos amandes biologiques proviennent d’Espagne et d’Italie et sont cultivées en agriculture biologique. Nos graines de lin proviennent également d’une culture biologique contrôlée et viennent du Kazakhstan. L’avoine à grains entiers biologique provient exclusivement de champs européens, tandis que les algues sont récoltées sur les côtes espagnoles et françaises.

L’argousier est la source de vitamine C de Bertrand dans sa forme la plus pure. Si vous mangez des aliments végétariens ou végétaliens, il est important d’assurer un apport suffisant en fer, car le fer d’origine animale est mieux utilisé que le fer d’origine végétale. Un verre de jus d’orange avec un repas de céréales peut avoir un grand effet.
Annika | Service client

Have questions remained unanswered ?

Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions. Envoyez-moi un courriel. Habituellement, vous recevrez une réponse dans un délai de 24h.

Annika | Service clientannika@bertrand.bio

Contactez-nous !

Veuillez utiliser le formulaire de contact pour des questions ou envoyez un e-mail à hey@bertrand.bio.
Vous trouverez tous les points de contact sur la page Meet the Team.
De nombreuses questions ont déjà été répondues dans la section FAQ