13. juin 2019 Christel Badtke

Auto-optimisation – est-elle toujours saine ?

Miracle Morning, yoga et méditation, courbes de productivité, alimentation de qualité, temps de sommeil parfaitement chronométrés, l’alimentation idéale. Tous les termes courants qui signifient une seule et même chose, surtout dans le monde d’aujourd’hui : s’optimiser et tirer le meilleur parti de soi-même. Une tendance de notre temps ? Une vraie compulsion ? Est-il vraiment nécessaire dans tous les domaines, que ce soit physiquement ou personnellement, de vouloir obtenir les meilleures performances absolues en termes d’efficacité ?

Qu’est-ce que le délire de l’auto-optimisation ?
Il est parfois inquiétant de voir ce que votre collègue réussit à faire. Se lever à 5 heures du matin, faire du jogging avant le petit-déjeuner, être motivé pour travailler et être productif toute la journée pendant que vous vous tenez à l’écart en vous demandant : comment vous allez vous y prendre ? Comment puis-je faire cela ?

Qu’est-ce qu’il faut plutôt se demander : comment l’organisme réagira-t-il d’ici dix ans ? Ce stress, qui pourrait mener à l’épuisement professionnel, n’aurait-il pas des conséquences beaucoup plus négatives pour moi, mon bien-être et ma santé ? Devons-nous toujours fonctionner de manière optimale de nos jours ? Se perfectionner chaque minute pour ne pas rester les bras croisés quand on s’assoit sur le canapé pendant cinq minutes ? Les conséquences de cette illusion après optimisation dans toutes les situations de la vie sont souvent un sentiment de surmenage. Ce qui est censé nous rendre heureux a plutôt l’effet contraire.

Quelle est donc la solution globale ? Bertrand propose quelques suggestions pour vous aider à vous dépasser sans vous perdre dans le perfectionnisme :

  • trouver la médiocrité

    Une chose est sûre : malgré tout votre amour pour la perfection, il ne faut pas oublier une chose : tout laisser sans rien faire, prendre soin de ses amis et surtout prendre soin de soi. Une soirée tranquille sur le canapé ne fait aucun mal. Les sports matinaux ne se déroulent pas comme prévu ? Vous devriez l’accepter aussi. Pour une fois, votre nourriture idéale ne se trouve pas sur la table avec les valeurs nutritionnelles optimales ? Ce sont toutes des choses qui font de nous des êtres humains et que nous devrions apprendre à nous pardonner. Le perfectionnisme n’est pas toujours tout et une médiocrité saine est beaucoup plus susceptible de vous faire avancer. Pourquoi ne pas opter pour BERTRAND, qui vous permet de gagner du temps, d’optimiser vos valeurs nutritionnelles et de passer plus de temps en compagnie de votre livre préféré ou devant la télévision ?

    trouver la médiocrité
  • Trouvez ce qui vous rend heureux et écoutez votre corps.

    Vous pratiquez le yoga le matin, mais vous ne savez pas méditer ? Alors, c’est très bien. Testez les nombreux traqueurs, les boissons fouettées saines et les routines matinales optimisées, mais ne faites que ce qui est bon pour vous et votre corps et ce qui vous procure du plaisir.

    Trouvez ce qui vous rend heureux et écoutez votre corps.
  • amour-propre

    Nous devrions aussi penser à notre propre optimisation. Le mot amour-propre est souvent utilisé à cet égard. Il augmente notre estime de soi, nous rend forts. Essayez de vous développer constamment, mais ne vous mettez pas la pression, mais pardonnez-vous vos petites erreurs. C’est normal de paresser pour une fois.

    amour-propre
  • trouver la médiocrité

    Une chose est sûre : malgré tout votre amour pour la perfection, il ne faut pas oublier une chose : tout laisser sans rien faire, prendre soin de ses amis et surtout prendre soin de soi. Une soirée tranquille sur le canapé ne fait aucun mal. Les sports matinaux ne se déroulent pas comme prévu ? Vous devriez l’accepter aussi. Pour une fois, votre nourriture idéale ne se trouve pas sur la table avec les valeurs nutritionnelles optimales ? Ce sont toutes des choses qui font de nous des êtres humains et que nous devrions apprendre à nous pardonner. Le perfectionnisme n’est pas toujours tout et une médiocrité saine est beaucoup plus susceptible de vous faire avancer. Pourquoi ne pas opter pour BERTRAND, qui vous permet de gagner du temps, d’optimiser vos valeurs nutritionnelles et de passer plus de temps en compagnie de votre livre préféré ou devant la télévision ?

    trouver la médiocrité
  • Trouvez ce qui vous rend heureux et écoutez votre corps.

    Vous pratiquez le yoga le matin, mais vous ne savez pas méditer ? Alors, c’est très bien. Testez les nombreux traqueurs, les boissons fouettées saines et les routines matinales optimisées, mais ne faites que ce qui est bon pour vous et votre corps et ce qui vous procure du plaisir.

    Trouvez ce qui vous rend heureux et écoutez votre corps.
  • amour-propre

    Nous devrions aussi penser à notre propre optimisation. Le mot amour-propre est souvent utilisé à cet égard. Il augmente notre estime de soi, nous rend forts. Essayez de vous développer constamment, mais ne vous mettez pas la pression, mais pardonnez-vous vos petites erreurs. C’est normal de paresser pour une fois.

    amour-propre
Tagged: ,

Contactez-nous !

Veuillez utiliser le formulaire de contact pour des questions ou envoyez un e-mail à hey@bertrand.bio.
Vous trouverez tous les points de contact sur la page Meet the Team.
De nombreuses questions ont déjà été répondues dans la section FAQ