BERTRAND Food

The daily Post

Read our Blog

Recette: BERTRAND Shake à la framboise

Parfois, BERTRAND est plus qu’un simple Shake contenant tous les nutriments nécessaires. Avec une portion de créativité, on peut même l’utiliser comme ingrédient. Aujourd’hui, nous vous proposons une recette de Shake au goût de baies qui va faire apparaître le printemps comme par magie.

Recette: BERTRAND Shake à la framboise

1 cuillère à café de miel ou de sirop d’agave
Une poignée de framboises
environ 150 ml de jus de framboise
environ 150 ml de lait (ou une alternative à base de plantes)


Faire une purée des framboises, du jus, du miel et du lait. Verser ensuite BERTRAND dans le Shaker et le remplir avec le liquide. Secouer fortement jusqu’à ce que la poudre soit dissoute et laisser reposer un moment.
Profitez-en!

Infos sur la framboise:
Les framboises sont des petites baies incroyables qui contiennent pleines de nutriments importants comme la vitamine A, B et C.
Ainsi que de la biotine ou des minéraux comme le calcium et le magnésium. On leur accorde également le pouvoir de protéger nos cellules par leur forte teneur en antioxydants et de nous préserver ainsi du stress oxydatif.

Profiter de la saison des festivals avec BERTRAND

Dans le domaine des médias sociaux, le Coachella Valley Music and Arts Festival, aussi connu sous le nom de Coachella, est actuellement un événement incontournable. Chaque année, de nombreux invités viennent en Californie pour assister à la fête de la musique. La période du festival est donc officiellement ouverte et, au cours de l’été prochain, le monde entier dansera sur tous les rythmes au grand air et s’amusera pendant tout un week-end.

Mais quelle est la meilleure chose pour un tel festival ? BERTRAND vous propose quatre conseils pour vous aider à mieux vivre sur le site du festival :

Tout devient plus amusant lorsqu’on peut en profiter entre amis. Avant votre départ, retrouvez vos compagnons de route préférés et ouvrez le festival avec eux. Aussi, vous rencontrerez peut-être de nouveaux amis.
Que ce soit sur le terrain de camping ou devant les scènes, la foule et les conditions météorologiques sont propices à la chaleur. Pour ne pas vous déshydrater, vous devriez toujours avoir de l’eau fraîche à portée de main. Cela vous rafraîchit et votre circulation sanguine reste stable.
Qu’il s’agisse d’un poncho de pluie pratique, de chandail chaud ou de chaussures imperméables : il n’est pas rare que de nombreux festivals soient surpris par des averses de pluie. Ou encore, les températures nocturnes qui chutent très fortement pendant la nuit. Mieux vaut être préparé et faire attention aux vêtements appropriés.
BERTRAND est une excellente alternative aux raviolis traditionnels en conserve. Non seulement il vous permet de faire de la place dans votre sac à dos, mais il vous fournit également les nutriments dont vous avez besoin pour danser sur votre musique préférée. Tout ce dont vous avez besoin est un sachet de BERTRAND une fois par jour, votre shaker et de l’eau potable fraîche. Cela vous permet également de gagner beaucoup de temps, que vous pouvez bien mieux consacrer aux festivités.

Interview de Guido Hartmann lors de la course de Pâques 2019 à Paderborn (Allemagne)

Guido Hartmann est un pompier et en même temps un adepte de la course à pied. Mais pas dans des tenues pratiques et confortables, mais dans des vêtements d’urgence. Grâce à cette campagne, il recueille des dons pour les enfants gravement malades et souhaite sensibiliser le public sur la dystrophie musculaire de Duchenne (paralysie musculaire). BERTRAND estime que cela vaut la peine d’être soutenu : lors de la course de Pâques de cette année à Paderborn, il a eu la gentillesse de répondre à quelques questions :

Question 1 : Quelle est la motivation derrière ces descentes en uniforme ?

Les enfants malades ! Grâce à mon travail, je connais beaucoup d’enfants malades. Il y a des années, j’ai rencontré Mathias Schmidt et il court pour sensibiliser le public sur la maladie de la dystrophie musculaire. Aussi, depuis que j’ai appris à le connaître, j’ai jugé bon de lui apporter mon soutien et depuis, je ne cesse de vouloir attirer l’attention sur cette maladie, même en tenue de travail complète. Je suis membre de l’association Hilfe für das krebs — und schwerstkranke Kind e. V. depuis de nombreuses années et bien entendu mes deux idées sont tout à fait compatibles. Je peux donc collecter des fonds, mais aussi sensibiliser les gens sur la dystrophie musculaire de type Duchenne (en abrégé : DMD). Pourquoi marchons-nous en uniforme ?
Il y a un message que nous voulons envoyer. La course est particulièrement difficile aujourd’hui, à cause de la température. Il va faire chaud, nous allons certainement nous torturer un peu. Mais c’est aussi un peu le contexte : les enfants qui souffrent du DMD ont souvent la vie dure et courte. Au début, la maladie évolue sans symptômes jusqu’à ce que les muscles commencent à régresser. Ensuite, la dystrophie musculaire de type Duchenne est diagnostiquée. La plupart des enfants sont en fauteuil roulant avant l’âge de dix ans parce qu’ils n’ont plus de force. À un moment donné, les muscles respiratoires et cardiaques commencent à régresser. La plupart des enfants meurent avant l’âge de 20 ans.

Question 2 : Courrez-vous uniquement pour cette organisation ou également pour d’autres ?

Dans mes courses, le fait est que les dons sont partagés : Une partie pour l’organisation Aktion Benni und Co, c’est-à-dire la Fondation allemande Duchenne et une autre pour le soutien aux enfants atteints de cancer et gravement malades e. V.. Les deux organisations existent depuis environ 25 ans et elles font un excellent travail. Dans l’éveil, dans la recherche. Ils apportent un soutien aux enfants, mais aussi aux parents de ceux-ci. Je trouve que cela vaut vraiment la peine d’être soutenu.

Question 3 : Une alimentation saine est-elle une priorité pour vous personnellement ?

Oh oui, c’est très important à cause de mon travail et si possible j’essaie de me nourrir avec des produits de qualité biologiques ou même avec du Demeter. Je suis attaché au commerce équitable et au bon paiement des producteurs respectifs. Et cela me permet de payer un peu plus cher. Mais ce n’est pas toujours facile avec une famille.

Question 4 : Avez-vous déjà essayé BERTRAND ?

Oui, je l’ai déjà essayé et je le trouve très bon. En raison de mon allergie aux noix et du changement, je dois toujours essayer la variété qui me convient le mieux, mais la pomme cannelle cuite au four a fait mon bonheur.

Question 5 : Votre variété préférée ?

La myrtille a très bon goût selon moi, mais je trouve aussi la pomme cannelle cuite au four très savoureuse et elle me convient bien, mais au fond, je ne peux même pas encore dire ma variété favorite.

Question 6 : Qu’appréciez-vous chez BERTRAND à part sa composition et son goût ?

J’apprécie la philosophie qui la sous-tend. Tout cela est organique, mais aussi la structure familiale de l’entreprise. Je suis très heureux de la soutenir.

Question 7 : Quel est votre objectif à la course de Pâques ?

Je dois m’en tenir à la météo et essayer de rapporter un peu de liquide, car il fait très chaud après tout. Attendez, le but est de faire 1 heure et dix minutes (Note : Guido Hartmann a couru 1 h 17 min 50 s)

Question 8 : Que diriez-vous aux autres pompiers qui commencent tout juste à courir ?

L’entraînement. Rien que l’entraînement, c’est une question d’habitude. Il y a des pays où il fait chaud tous les jours. Par exemple, les incendies de forêt en Grèce. Ou en Espagne. Les gens ont toujours des difficultés là-bas. De plus, les pompiers font toujours un excellent travail. Ici, en Allemagne, nous avons beaucoup de chance avec les températures, bien que nous ayons été très sollicités l’été dernier et nous ne pouvons y faire face qu’avec une bonne forme physique. Pour un système cardiovasculaire sain. Je ne peux que vous recommander de vous entraîner et de continuer à vous entraîner.

Question 9 : Quel est le prochain événement auquel vous participez ?

Le prochain événement est la course à pied des pompiers à Höxter. De nombreux collègues portent également des uniformes ou des tenues de fantaisie. C’est l’une des plus importantes dans mon agenda de course. La course est organisée par Matthias Schmidt et ne concerne que la dystrophie musculaire de Duchenne. L’année dernière, il a fait très chaud et j’espère que nous aurons plus de chance cette année.

Question 10 : Dernière question : Si devez choisir où vous souhaitez courir, où est-ce que ce serait ?

J’aimerais bien aller courir en Islande !

BERTRAND remercie Guido Hartmann pour cette agréable conversation et lui souhaite beaucoup de succès dans ses courses. Dans les liens ci-dessous, vous trouverez plus d’informations sur les organisations mentionnées et sur les pompiers de Höxter.

https://www.aktionbenniundco.de/
https://firefighter-owl.de/wp/

Notre Bouteille Verte

Celles et ceux qui sont abonné·e·s à la newsletter l’auront déjà vu : nos Bouteilles Vertes sont enfin disponibles dans toutes les saveurs. Mais de quoi se compose donc cette Bouteille Verte ? Elle a l’air d’une bouteille en plastique tout ce qu’il y a de plus normale…

Nos Bouteilles Vertes sont cependant différentes des bouteilles en plastiques habituelles, dérivées du pétrole. Elles sont biodégradables. Notre étiquette ainsi que notre bouteille peuvent être incinérées ou compostées sans émettre de substance nocive :

  • La bouteille

    La bouteille est faite de polymères qui proviennent de canne à sucre et de betterave sucrière. Elle est donc faite de matières premières d’origine végétale, contrairement au plastique issu d’huile minérale. Parce que sa composition de base est faite de substances naturelles, elle n’émettra, lorsqu’elle brûlera ou se décomposera, que le CO2 qu’elle avait absorbé auparavant à l’état de plante. En outre, c’est aussi pour cette raison que, lors de l’exploitation thermique dans les usines d’incinération des déchets, un pouvoir calorifique plus élevé est libéré. Ce dernier peut être utilisé pour générer de la chaleur ou de l’électricité. La bouteille pourrait aussi être compostée. En outre, le matériau est exempt de BPA et d’antimoine. Le bioplastique à partir duquel est fabriquée la bouteille offre également une bonne alternative aux plastiques habituels.

    La bouteille
  • Notre étiquette

    Notre étiquette, qui a été utilisée pour les Bouteilles Vertes, est composée de Graspapier (un papier à base d’herbe), qui est donc également une matière première d’origine végétale. La fabrication de Graspapier est plus respectueuse de l’environnement que celle des papiers à base de cellulose de bois dans la mesure où elle nécessite bien moins d’eau et permet une économie d’énergie significative. Par ailleurs, sa production permet une réduction d’émission de CO2 de 4,8 tonnes. En éliminant les produits chimiques utilisés pour la production de pâte à papier issue de cellulose obtenue à partir d’arbres, on obtient également une réduction des produits chimiques. Le Graspapier est par ailleurs recyclable et compostable.

    Notre étiquette
  • La bouteille

    La bouteille est faite de polymères qui proviennent de canne à sucre et de betterave sucrière. Elle est donc faite de matières premières d’origine végétale, contrairement au plastique issu d’huile minérale. Parce que sa composition de base est faite de substances naturelles, elle n’émettra, lorsqu’elle brûlera ou se décomposera, que le CO2 qu’elle avait absorbé auparavant à l’état de plante. En outre, c’est aussi pour cette raison que, lors de l’exploitation thermique dans les usines d’incinération des déchets, un pouvoir calorifique plus élevé est libéré. Ce dernier peut être utilisé pour générer de la chaleur ou de l’électricité. La bouteille pourrait aussi être compostée. En outre, le matériau est exempt de BPA et d’antimoine. Le bioplastique à partir duquel est fabriquée la bouteille offre également une bonne alternative aux plastiques habituels.

    La bouteille
  • Notre étiquette

    Notre étiquette, qui a été utilisée pour les Bouteilles Vertes, est composée de Graspapier (un papier à base d’herbe), qui est donc également une matière première d’origine végétale. La fabrication de Graspapier est plus respectueuse de l’environnement que celle des papiers à base de cellulose de bois dans la mesure où elle nécessite bien moins d’eau et permet une économie d’énergie significative. Par ailleurs, sa production permet une réduction d’émission de CO2 de 4,8 tonnes. En éliminant les produits chimiques utilisés pour la production de pâte à papier issue de cellulose obtenue à partir d’arbres, on obtient également une réduction des produits chimiques. Le Graspapier est par ailleurs recyclable et compostable.

    Notre étiquette

Recette: Bertrand boisson fouettée à l’orange et au curcuma

BERTRAND ist manchmal mehr als nur ein Shake, der alle wichtigen Nährstoffe enthält, die du brauchst. Mit einer Portion Kreativität lässt es sich individuell auch als Zutat verwenden. Heute haben wir ein Rezept für einen schnellen Booster für das Immunsystem, der durch seine knallige Farbe gute Laune verbreitet:

BERTRAND Orangen-Shake mit Kurkuma

Bertrand dans la variante de votre choix
Une pincée de curcuma
Une pincée de poivre noir
Une pincée de gingembre moulu
Jus de 2 à 4 oranges
Eau
(Une cuillère à café de sirop d’agave si nécessaire)


Das BERTRAND-Pulver mit dem Pfeffer, dem Ingwer und dem Kurkuma in die Green Bottle füllen. Die Orangen auspressen und den Saft in die Flasche geben. Mit Wasser auffüllen und gut schütteln. Einen Augenblick ruhen lassen und dann genießen.


Infos zu den Zutaten:

Dieser Shake ist ein kleiner Immunbooster. In Orangensaft ist viel Vitamin C enthalten, dass das Immunsystem stärkt und die Eisenaufnahme im Körper fördert. Kurkuma wirkt in Kombination mit schwarzem Pfeffer antientzündlich und ist gut für den Darm. Der enthaltene Ingwer sorgt nicht nur für einen exotischen und frischen Geschmack, sondern hat auch noch eine virusstatische Wirkung, hemmt also die Vermehrung von Viren und kann somit Erkältungen vorbeugen.

5 conseils pour réussir une période d’examen

Février et mars — deux mois insignifiants pour certains, mais pour la plupart des étudiants, il s’agit de la période des examens et des tests. Cela veut dire passer des heures à la bibliothèque, rester longtemps assis à un bureau, peu de sommeil et encore moins de temps pour une alimentation raisonnable. La pizza et les nouilles instantanées sont préparées en peu de temps, mais ne fournissent malheureusement pas les nutriments optimaux pour rester concentré sur ce qui est en jeu.
Pendant ce temps, le cerveau travaille incroyablement dur et a besoin d’être alimenté en nutriments. Voilà pourquoi nous avons regroupé ici 5 conseils pour vous aider durant la période des examens :

5 conseils pour bien gérer cette période

  • Viel Trinken!

    Pour une bonne concentration, il faut avant tout beaucoup boire ! L’idéal est 2 litres d’eau, de thé ou de jus dilués. Le manque de liquide au cours de la journée provoque souvent de la fatigue ou des maux de tête. Il est conseillé de mettre une grande bouteille d’eau sur votre lieu de travail chaque matin. Si vous oubliez souvent d’en boire, une application de rappel vous permettra également de vous en rappeler régulièrement.

    Viel Trinken!
  • alimentation équilibrée

    Une alimentation équilibrée — Une alimentation équilibrée est non seulement bénéfique pour votre santé physique, mais aussi pour votre bien-être mental. Les matières grasses et les nutriments de bonne qualité aident le cerveau à traiter les données. Les acides gras oméga-3 sont essentiels à l’échange d’informations nerveuses et facilitent l’apprentissage et la mémorisation. Les vitamines A, B et C, en revanche, protègent le cerveau. Alors, au lieu de prendre un repas rapide dans le congélateur, optez pour BERTRAND, car il contient tout ce dont votre cerveau a besoin et fonctionne tout aussi rapidement.

    alimentation équilibrée
  • Élaborez votre propre stratégie

    Élaborez votre propre stratégie ! Vous trouvez un programme ennuyeux et étouffant ? C’est possible, mais grâce à un programme d’études, vous commencez à temps et vous vous faites une idée de l’ampleur de votre charge de travail. De plus, vous pouvez mieux répartir les tâches pour voir quand vous disposez de temps pour faire autre chose.

    Élaborez votre propre stratégie
  • Le sommeil

    Le sommeil — Nous assimilons nettement mieux ce que nous avons appris durant notre sommeil. C’est pourquoi il est important d’en avoir assez. Vous ne devriez pas faire l’erreur d’apprendre chaque soir jusqu’aux premières heures du matin, mais accordez à votre corps une pause bien méritée et un sommeil suffisant et régulier.

    Le sommeil
  • Les petites pauses

    Les petites pauses sont importantes, même dans votre processus d’apprentissage. Prenez du recul par rapport à votre bureau et sortez prendre l’air frais, entre autres. Approvisionnez votre corps en oxygène de manière optimale et profitez des premiers signes du printemps. Ou offrez-vous un bain ou encore un épisode de votre série préférée. C’est bon pour l’âme. Mais attention, ne vous reposez pas trop longtemps et n’utilisez pas les pauses comme excuse. Il est préférable de programmer votre horloge et de retourner à votre bureau…

    Les petites pauses
  • Viel Trinken!

    Pour une bonne concentration, il faut avant tout beaucoup boire ! L’idéal est 2 litres d’eau, de thé ou de jus dilués. Le manque de liquide au cours de la journée provoque souvent de la fatigue ou des maux de tête. Il est conseillé de mettre une grande bouteille d’eau sur votre lieu de travail chaque matin. Si vous oubliez souvent d’en boire, une application de rappel vous permettra également de vous en rappeler régulièrement.

    Viel Trinken!
  • alimentation équilibrée

    Une alimentation équilibrée — Une alimentation équilibrée est non seulement bénéfique pour votre santé physique, mais aussi pour votre bien-être mental. Les matières grasses et les nutriments de bonne qualité aident le cerveau à traiter les données. Les acides gras oméga-3 sont essentiels à l’échange d’informations nerveuses et facilitent l’apprentissage et la mémorisation. Les vitamines A, B et C, en revanche, protègent le cerveau. Alors, au lieu de prendre un repas rapide dans le congélateur, optez pour BERTRAND, car il contient tout ce dont votre cerveau a besoin et fonctionne tout aussi rapidement.

    alimentation équilibrée
  • Élaborez votre propre stratégie

    Élaborez votre propre stratégie ! Vous trouvez un programme ennuyeux et étouffant ? C’est possible, mais grâce à un programme d’études, vous commencez à temps et vous vous faites une idée de l’ampleur de votre charge de travail. De plus, vous pouvez mieux répartir les tâches pour voir quand vous disposez de temps pour faire autre chose.

    Élaborez votre propre stratégie
  • Le sommeil

    Le sommeil — Nous assimilons nettement mieux ce que nous avons appris durant notre sommeil. C’est pourquoi il est important d’en avoir assez. Vous ne devriez pas faire l’erreur d’apprendre chaque soir jusqu’aux premières heures du matin, mais accordez à votre corps une pause bien méritée et un sommeil suffisant et régulier.

    Le sommeil
  • Les petites pauses

    Les petites pauses sont importantes, même dans votre processus d’apprentissage. Prenez du recul par rapport à votre bureau et sortez prendre l’air frais, entre autres. Approvisionnez votre corps en oxygène de manière optimale et profitez des premiers signes du printemps. Ou offrez-vous un bain ou encore un épisode de votre série préférée. C’est bon pour l’âme. Mais attention, ne vous reposez pas trop longtemps et n’utilisez pas les pauses comme excuse. Il est préférable de programmer votre horloge et de retourner à votre bureau…

    Les petites pauses

Voici quelques conseils pour vous aider à surmonter cette période. Quels conseils avez-vous pour votre apprentissage ? Qu’est-ce qui vous facilite l’apprentissage des formules, du vocabulaire ou des lois ?

Prendre des résolutions avec BERTRAND

Déjà un mois s’est écoulé depuis le début de l’année et la question sur les bonnes intentions semble superflue. Les chaussures de sport sont déjà poussiéreuses, la pizza congelée pour le soir est dans le congélateur et bien que l’on ait voulu éviter le stress, on travaille déjà à nouveau des heures supplémentaires.

Mais, même maintenant, il n’est pas trop tard pour changer cela et façonner votre vie comme vous le souhaitez. Selon les statistiques, une alimentation saine, plus de sport et plus de temps pour soi et ses amis sont également les résolutions les plus courantes en 2019. L’expérience a montré que vous avez besoin d’un bon plan, mais la flexibilité vous aide aussi à réaliser vos objectifs et à surmonter votre faiblesse intérieure.

BERTRAND vous accompagne dans tous les aspects du processus : la préparation simple vous permet à elle seule de gagner du temps dont vous pouvez avoir besoin pour vous, votre famille et vos amis. Notre alimentation est saine et surtout équilibrée. Par l’intermédiaire de la fonction active. La variante avec une teneur en protéines doublée convient également pour le repas après une séance de gymnastique ou après un long jogging, car elle apporte à l’organisme les nutriments nécessaires, ainsi que des minéraux et vitamines sains.

 

Vous avez encore des questions sans réponse ?

Daphne serait heureux de répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir à ce sujet. N’hésitez pas à lui écrire un courrier électronique. Vous recevrez généralement une réponse dans les 24 heures.

Daphne | service clientsdaphne@bertrand.bio

D’un bout à l’autre

Voyager en scooter d’un bout à l’autre des États-Unis ? Cela semble être un projet ardu. Différentes conditions climatiques, des milliers de kilomètres. Pourtant, les amis Dejan Kovacevic et Patrick Oswald ont décidé de se lancer dans cette aventure et de collecter de l’argent pour les enfants atteints d’un cancer.

En quoi cela nous concerne-t-il ? Eh bien, Patrick voyage avec nos produits, tous les deux partent avec un seul sac à dos et bien sûr leur scooter. Le 27/2 ils partirons de Francfort avec un vol direct pour Miami, le 25/3 ils seront déjà arrivés à Los Angeles. Ce qui fait 27 jours pour environ 5 000 kilomètres. Actuellement, les deux amis sont en train de défier le désert, les tornades et les diverses conditions climatiques. Ce qui, bien sûr, nous a permis de poser quelques questions auxquelles Patrick a bien voulu répondre :

1. Comment vous êtes-vous préparé à ce voyage ? Les conditions de ce voyage ne pourraient pas être plus différentes.

Patrick : Notre temps de préparation en scooter a été très court parce que nous ne l’avons pas eu avant janvier. Nos principales séances d’entraînement d’endurance sont en cours d’exécution.
C’est un peu kamikaze en tout cas.

2. Pourquoi cette idée de voyager dans tout le pays ?

Patrick : C’est spectaculaire. Nous avons imaginé d’autres scénarios, notamment l’Europe du nord au sud. Cependant, il n’y fait pas aussi frais ni aussi difficile du point de vue climatique. C’est pour cette raison que le programme s’est étendu d’un océan à un autre.

3. Pourquoi avez-vous choisi Bertrand ?

Patrick : Bertrand est facile à mélanger avec de l’eau. Vous pouvez ainsi préparer un repas sans trop d’efforts.

Si vous voulez les suivre tout au long de leur voyage, consultez leurs page Facebook ou leurs profil Instagram ci-dessus. Vous pouvez également y faire un don pour la fondation Frankfurter Verein Krebskranke Kinder. Nous leur souhaitons beaucoup de succès !

Recette : BERTRAND Milkshake à la vanille et aux

BERTRAND est bien plus qu’un simple milk-shake contenant tous les nutriments essentiels dont vous avez besoin. Avec un peu de créativité, il peut aussi être utilisé individuellement comme ingrédient. Aujourd’hui, nous vous proposons une recette qui pourrait vous aider à combattre vos envies de sucreries :

Bertrand à la vanille
Lait d’avoine (lait de vache ou autre lait végétal)
3 à 5 dattes



Versez la poudre dans la bouteille verte, coupez les dattes en petits morceaux, mélangez-les avec le lait dans un mélangeur et remplissez la bouteille verte avec. Secouez vigoureusement et laissez reposer un moment. Profitez-en, donc.

Informations sur la datte :
En dépit de leur forte teneur en calories, les dattes apportent un grand nombre de nutriments importants, tels que les vitamines B et C et le potassium. Elles contiennent également de nombreux antioxydants qui aident à protéger les cellules. Ce qui fait de ces petits fruits le substitut idéal du sucre et ils peuvent rapidement arrêter la faim d’ours gommeux ou de chocolat.

Présentation : Graine de lin biologique

Renferment de belles fleurs et des graines invisibles : Les graines de lin constituent la denrée alimentaire lorsqu’il s’agit d’acides gras insaturés ou de vitamines. Les petites graines proviennent de la plante de lin à fleurs bleues originaire d’Europe et qui offre plus que beaucoup d’autres plantes. Plus précisément, la graine de lin contient la plus forte proportion d’acide gras polyinsaturé oméga-3, l’acide alpha-linolénique. Les graines récoltées sont vendues en trois variétés : entières, moulues et sous forme de farine.

Les graines de lin ont un goût légèrement noiseté et contiennent environ 40% de matières grasses (huile de lin). Les graines entières sont moins utiles pour le corps que les graines broyées, car elles traversent habituellement le tractus gastro-intestinal sous une forme inchangée. Elles doivent être décomposées pour développer pleinement leur potentiel en acides gras insaturés et en vitamines (vitamines B1, B2, B6 et E). La cosse de la graine de lin contient du mucilage qui, en combinaison avec suffisamment d’eau, gonfle et est bien adapté à la régulation du tractus gastro-intestinal. L’huile de lin favorise également la santé du cœur et est une cellule protectrice active. Les lignanes, substances végétales secondaires riches en antioxydants, sont utilisées à cette fin. De plus, il est connu que les graines de lin ont un effet anti-inflammatoire.

Pourquoi bio ?
Le sélénium contenu dans les graines de lin lui confère déjà sa propriété de liaison aux métaux lourds à l’intérieur de la plante. Il est donc important de consommer des produits à base de graines de lin issus de cultures biologiques contrôlées plutôt que de cultures conventionnelles afin d’empêcher les plantes contenant du sélénium d’extraire des toxines du sol.

Comment entrent-ils dans le produit ?

Nos graines de lin proviennent du Kazakhstan, où elles sont cultivées dans des conditions biologiques contrôlées. Habituellement, les entreprises manufacturières utilisent le gâteau de presse dit déshuilé, qui est un résidu de la production de l’huile de lin. Cependant, nos graines de lin arrivent à notre usine sous forme de graines entières et ne sont moulues qu’avant que notre produit ne soit mélangé et mis en bouteille. Nous protégeons ainsi les précieux acides gras de l’oxydation et empêchons donc que les petites graines ne deviennent rapidement rances. Les précieuses substances nutritives du petit grain de BERTRAND peuvent alors être absorbées de manière optimale par l’organisme grâce au broyage.

Contactez-nous !

Veuillez utiliser le formulaire de contact pour des questions ou envoyez un e-mail à hey@bertrand.bio.
Vous trouverez tous les points de contact sur la page Meet the Team.
De nombreuses questions ont déjà été répondues dans la section FAQ