19. février 2019 Christel Badtke

Fer : Indispensable pour la respiration cellulaire et le transport de l’oxygène

Le présent article porte sur le fer (lat. Ferrum, FE), un oligo-élément essentiel que l’organisme ne peut produire seul. Il doit, entre autres, être apporté à l’organisme par le biais de l’alimentation, car l’organisme a besoin de cet oligo-élément pour fonctionner de façon optimale.

Le fer joue un rôle important dans le transport de l’oxygène dans le sang et la respiration cellulaire. Il est indispensable à la formation de l’hémoglobine, c’est-à-dire à la production des globules rouges, mais aussi au renforcement des cheveux, des ongles et des muscles.

Suppléments de fer
En quelques mots, le fer se lie à diverses molécules organiques présentes dans l’organisme. On le trouve dans les enzymes, l’hémoglobine et la myoglobine ainsi que dans les dépôts ou les réserves de fer sous forme de ferritine et d’hémosiderine. Le dépôt de fer se trouve principalement dans les cellules hépatiques et dans les cellules du système immunitaire.
Contrairement au calcium ou au sodium, l’équilibre en fer de l’organisme n’est régulé que par absorption. Ceci est dû au fait qu’un tiers du fer présent dans l’alimentation, qui est commun en Europe, se présente sous forme d’hème, (un composant de l’hémoglobine et de la myoglobine). Le reste du fer des aliments se présente sous forme de complexes de fer(III), qui sont généralement liés aux résidus cystéine des protéines. Les deux complexes de fer forment des complexes libres avec presque toutes les biomolécules (à l’exception de la graisse), ce qui assure que le fer reste inaltéré. Comme 4 des 6 sites de liaison sont déjà occupés en hème, il ne peut plus former de complexes solides ou insolubles. Cela en fait une source indépendante d’autres composants alimentaires et fournit près des deux tiers du fer ingéré.

Favorise l’absorption du fer
Dans les aliments d’origine végétale, certains facteurs influent sur l’absorption du fer, comme les phosphates, les polyphénols et les phytates. Par conséquent, le café ou le thé noir, pour ne citer qu’eux, rendent difficile l’absorption du fer. La vitamine C, l’acide ascorbique, facilite l’absorption en transformant le fer trivalent (Fe3+) en fer divalent (Fe2+). Les variantes de BERTRAND contiennent toujours de l’argousier, qui est une source constante de vitamine C. Il est également utilisé comme vitamine C.

Comment le trouver dans BERTRAND ?
Les fournisseurs de fer de Bertrand sont principalement des amandes et des graines de lin. Cependant, l’avoine à grains entiers et les ingrédients provenant du monde des algues constituent également des sources de fer. Nos amandes biologiques proviennent d’Espagne et d’Italie et sont cultivées en agriculture biologique. Nos graines de lin proviennent également d’une culture biologique contrôlée et viennent du Kazakhstan. L’avoine à grains entiers biologique provient exclusivement de champs européens, tandis que les algues sont récoltées sur les côtes espagnoles et françaises.

L’argousier est la source de vitamine C de Bertrand dans sa forme la plus pure. Si vous mangez des aliments végétariens ou végétaliens, il est important d’assurer un apport suffisant en fer, car le fer d’origine animale est mieux utilisé que le fer d’origine végétale. Un verre de jus d’orange avec un repas de céréales peut avoir un grand effet.
Annika | Service client

Have questions remained unanswered ?

Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions. Envoyez-moi un courriel. Habituellement, vous recevrez une réponse dans un délai de 24h.

Annika | Service clientannika@bertrand.bio
Tagged: ,

Contactez-nous !

Veuillez utiliser le formulaire de contact pour des questions ou envoyez un e-mail à hey@bertrand.bio.
Vous trouverez tous les points de contact sur la page Meet the Team.
De nombreuses questions ont déjà été répondues dans la section FAQ